Stratégies de carrière

Le réseautage interne : vous connaissez?

27 septembre 2017

Pour plusieurs, réseautage rime avec 5 à 7 professionnel ou partie de golf avec des clients potentiels. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour renforcer votre réseau. Il suffit parfois de traverser le corridor pour que s’ouvre une nouvelle porte. Coup d’œil sur le réseautage interne.

Si vous travaillez dans une grande entreprise, parions que vous ne connaissez pas tous les employés, et c’est bien normal. Mais avez-vous déjà pensé que les autres membres de cette « grande famille » pourraient avoir beaucoup à vous apporter?

Selon Inès Mahjoub, coach de carrière, formatrice LinkedIn et consultante en image de marque professionnelle, le réseautage interne est un incontournable, et ce, que vous ayez envie de progresser au sein de l’entreprise pour laquelle vous travaillez ou non. « C’est important de créer des liens avec le plus grand nombre de personnes, de se faire des alliés, des amis, soutient-elle. On ne sait jamais comment elles peuvent nous être utiles, et vice versa. »

« Il s’agit de veiller à votre réputation en personne, à votre crédibilité, poursuit-elle. Soyez proche des gens, bienveillante et humaine. Gardez en tête que, dans la vie, on préfère toujours aider ceux et celles que l’on apprécie . »

De son côté, Guilain Bernard, conseiller en acquisition de talents chez LCI Éducation, met en lumière que le réseautage interne mène à une meilleure vision d’ensemble de l’entreprise. « Au fil des rencontres, on comprend mieux les enjeux, les jeux politiques et les rôles de chacun, mentionne-t-il. Cela permet même de détruire des mythes sur certains départements perçus comme inefficaces ou inactifs ».

Bien qu’il soit possible de se laisser simplement porter par les nouvelles rencontres, M. Bernard pense qu’il est préférable de se fixer un objectif lorsqu’on commence à réseauter. « Il y a quelques années, un de mes collègues en ressources humaines s’est senti interpellé par la gestion de projet, raconte-t-il. Il s’est alors rapproché d’un gestionnaire de projet dans un autre département, et de fil en aiguille, il a obtenu un poste! »

Première approche

Afin d’établir une première approche avec vos collègues, M. Bernard conseille de profiter des événements mis sur pied par votre milieu de travail. Pensez entre autres aux fêtes de Noël, aux sorties de team building, aux collectes de fonds ou aux anniversaires. De plus, l’heure du dîner s’avère être un moment fort propice aux nouvelles rencontres.

Relisez notre article : Pourquoi ai-je besoin d’en réseau?

« Osez ne pas toujours manger ou discuter avec les mêmes personnes, lance Mme Mahjoub. Cela peut vous sortir de notre zone de confort, mais plus vous le ferez, plus cela deviendra facile et naturel. »

Il ne faut pas non plus hésiter à saisir les occasions de réseautage au quotidien , selon le conseiller en acquisition de talents. « Si vous contactez la graphiste pour un coup de main, par exemple, pourquoi ne pas en profiter pour échanger quelques mots avec elle? », propose-t-il. Au téléphone ou en personne, certaines questions simples peuvent établir un premier contact : Depuis combien de temps travailles-tu ici? Quelles sont tes tâches exactement? Sur quels projets travailles-tu actuellement?

« Au début, il est important d’observer comment les gens réagissent et fonctionnent, prévient toutefois Mme Mahjoub. Ensuite, vous pouvez adapter votre approche afin de respecter l’autre dans son unicité. » Après tout, chaque personne est unique et a ses propres codes sociaux et culturels.

Enfin, la coach donne les trois conseils suivants :


Réseauter en 2018

Existe-t-il une application pour faciliter le réseautage interne? À notre époque où chaque besoin a son application, la réponse est évidemment oui! Cette application se nomme Never eat alone et permet aux employés de grandes entreprises de découvrir les centres d’intérêt et compétences de leurs collègues et de planifier des rencontres avec eux. Pour l’instant, elle est utilisée dans plus de 60 entreprises en France, aux États-Unis, au Luxembourg, en Suisse et en Inde, mais malheureusement pas encore au Canada.

Vous connaissez des applications ou autres outils technologiques permettant de faciliter le réseautage interne? Partagez-les avec la communauté des Profession’ELLEs et écrivez-nous!